Bienvenu sur notre site de la Ronde __la ronde des Bûcherons____concours des bûcherons__Nos sites préférés__Faites leur confiance__Galerie

 

les courses de Schirrhein
juillet 2003
Résultats 800m, 1800m, 5000m, 10000m

 

La performance d'accord, la fête d'abord !

A Schirrhein tout est bon pour faire la fête.

Ainsi on pouvait voir des champignons de Paris, des gros magnons,
Nulle part ailleurs, c'est une évidence, même au marathon du Médoc, internationalement reconnu, on se la joue un plus sobre. Chaque année, les organisateurs essayent de peaufiner cette recette qui plaît tant. Depuis 2002, des récompenses étaient attribuées, bien sûr, au meilleur déguisement, mais aussi aux couples les plus rapides. 55 binômes se sont donc ainsi élancés. Incroyable! C'est bien simple depuis 7 ans qu'elle existe, la " Ronde des Bûcherons " n'a cessé de progresser dans la hiérarchie régionale.

 

et puis le sérieux des athlètes qui se présentent pour la gagne !

2003 Serfaki, roi des bûcherons !
Radouane Serfaki, seul en tête à Schirrhein.

Comme lors des précédentes particiaptions (98, 99) Radouane Serfaki était intouchable lors de la 7ème Ronde des bûcherons à Schirrhein. Le sociétaire de l'ASPTT Strasbourg remporte les 10 km ,course atypique à plus d'un titre.
Sans jamais se retourner, Serfaki poursuit son effort en solo. " Je suis resté au train, explique le vainqueur qui franchit la ligne en 31'01". J'ai couru sans chrono, à la sensation. C'est la troisième fois que je viens ici et à chaque fois je gagne. Tant mieux ! "

 

 

Même battu, Mostafa Zouhair est un homme heureux. Sur la ligne d'arrivée, le grand " Mos " étire son sourire jusqu'aux oreilles. " C'est incroyable, cette course, s'enthousiasme le sociétaire de l'ASPTTS arrivé en deuxième position. Il y a du public de partout qui vous encourage tout le temps. Ça vous donne des frissons. " Greffée sur la fête des bûcherons, vieille de vingt ans, la ronde du même nom connaît un succès grandissant.

Par rapport à la course: " On est parti trop vite, souffle-t-il. Il a fallu que je ralentisse et Radouane (Serfaki) a gardé l'allure. J'ai pris 100 m dans la vue et je n'ai jamais pu refaire mon retard. Il était trop fort. "
Il gère tranquillement sa fin de course et concède au final 51" à son compère.


En tête du peloton, dans l'épreuve reine des 10 km, on retrouve l'armada de l'ASPTT Strasbourg. Des garçons attirés par la qualité du parcours, essentiellement tracé en forêt, mais aussi par l'ambiance champêtre d'après-course. Le plus pressé de couper la ligne d'arrivée aura été Aurélien Jacquot. L'espoir strasbourgeois, originaire de Pfulgriesheim, imprime d'emblée un rythme d'enfer, sur la base de trois minutes au kilomètre. Lorsque Jacquot lève le pied, il ne sont plus que trois à ouvrir la route. Frédéric Holzberger (ANA Reichshoffen-Niederbronn) s'accroche aux basques du duo de l'ASPTT, Serfaki - Zouhair. Rattrapé par une douleur à la poitrine, Holzberger abandonne peu après le passage de la troisième borne. Dans la foulée, c'est Zouhair qui lâche prise.

Le record de participants a encore été battu de même que les records sur 10000 m:
JUM Jacquot Aurélien en 33:02
VF1: Champeaux Mary lou en 39:35
et sur 5000 m
VF2: Stoeffel Josiane
V3M: Antonnelli Luigi


Pour que le bouquet Asptt soit complet, Francis Bentz complète le podium. Du haut de ses 47 printemps, le vétéran qui en pleine préparation du tour cycliste du Burkina Faso a fait preuve d'une fraîcheur déconcertante. Malgré le retour canon de Georges Gressot, suivi de Roessler, Bentz s'adjuge la 3e place en 32'23

 

Videau la revenante

Chez les féminines, c'est Anne-Caroline Videau (Espace Marathon) qui s'impose en 39' tout rond. Après six mois de break, la revenante s'active désormais pour préparer le prochain marathon de New-York, en novembre 2003. Sur 5 km, la victoire revient à Joël Lorentz (Espace Marathon) en 15'49", devant Rafid Salloua (AS Cheminots) et Christian Lorentz (ACCA). La première féminine est Sandrine Jamot (Espace Marathon), en 18'08". Tout ce petit monde a ensuite pu assister à une autre tour de force. Celui des bûcherons qui se sont joyeusement acharnés sur des rondins de bois...

Et il y a les couples...

main dans la main, ils passent la ligne d'arrivée




On y vient en famille...

Comme Madeleine Keller une habituée des courses de Schirrhein et du bitume en général !


En 2003 elle n'a pas hésité de faire le tour avec Arnaud son petit fils lequel a pu apprécier pleinement le paysage et les applaudissements du public.

Une idée originale d'une mamie épanouie !

Il y a également la fierté des parents..

Plus d'une centaine de jeunes pousses se sont surpassés dans les épreuves du 800 met du 1800m. Une médaille pour tous et de très beaux prix pour les premiers leur a été décernée.


les fêtards....les équipes

les fêtards.


Et puis il y a tous les autres, les équipes,

 

la soirée...

 

LE SENTIER DES BUCHERONS

Quand la nuit tombe sur la forêt sainte, dans la douceur d'un début d'été…de curieux personnages vous prendront par la main et vous conduiront sur le " merveilleux " SENTIER DES BUCHERONS.

Dans les années 1900, le bûcheron communiait avec la nature, il vivait des semaines entières au cœur de la forêt, vous le verrez vivre, travailler, rêver...se souvenir de St Arbogast, ermite et premier évêque d'Alsace.

 

 

 

Cher ami spectateur, cher ami coureur, empruntez le " SENTIER DES BUCHERONS " et vous verrez apparaître le petit peuple des mystères de la forêt: lutins, fées et elfes.

Une cinquantaine de comédiens, de figurants vous transporteront à travers une dizaine de tableaux dans un monde habillé d'ombre et de lumière pour un parcours magique... à ne pas manquer.

*:
JEUDI 2-VENDREDI 3-SAMEDI 4 JUILLET A LA TOMBEE DE LA NUIT GRATUIT POUR TOUS LES PARTICIPANTS A LA 8é RONDE DES BUCHERONS

Les visiteurs du sentier dégusteront le breuvage maléfique et aphrodisiaque appelé 'waldmeister' et préparé par le grand druide du club

 

 

 

 


le sentier des bûcherons

 

Mise en scène et texte:
Jean-Michel STEINBACH

Chorégraphie:
Rachel Génin

Costumes:
Annie Steinbach

Ingénieur du Son:
Maurice Gentner, Elie Paggin

Régie lumière:
Christian Schillinger

Les acteurs, figurants, hommes de main seront ravis de vous présenter ce spectacle sportif sous la voûte étoilée.

Grand druide:
Nico

 

 

 


écrivez nous !

Retour vers la page d'Accueil